logo_courriel logo_téléphone
MA FORMATION IMMOBILIÈRE
5, rue Antoine de St Exupéry 
69002 LYON
Tél : +33 (0)4 78 85 56 98           
Mobile : +33 (0)6.75.14.61.02 / +33 (0)6.33.36.45.95 
Accueil téléphonique : Lundi au Vendredi de 9h à 19h 
PLAN DU SITE
fm28-1amumgwqc8og-lxnkh
 06.33.36.45.95 - 06.75.14.61.02
75b8180329f86112ccf0e6f1865b8a6c359bad52_original Facebook Datadock
Ma-Formation-immobilière

Comment bien débuter une reconversion de chasseur immobilier ? 

De plus en plus attiré par ce nouveau métier, il n’est plus rare de voir des anciens du marketing, de la finance, du monde de l’immobilier classique entamer une reconversion de chasseur immobilier. Prendre la décision de se lancer dans ce nouveau métier ne doit toutefois pas se faire sans prendre quelques précautions. Dans cet article, nous vous expliquons les principaux éléments à avoir en tête avant de vous lancer. Alors suivez le guide…
CHOISISSEZ VOTRE STATUT AVANT d'ENTAMER VOTRE RECONVERSION
Le métier de chasseur immobilier est réglementé. Depuis le 1er juillet 2014 (date du décret d’application), il est officiellement reconnu par la loi ALUR et impose aux chasseurs immobiliers soit de détenir une carte de Transaction professionnelle pour exercer, soit de travailler pour le compte d’un porteur de carte comme tout agent immobilier. Avant de commencer votre reconversion en chasseur immobilier, il est donc impératif de savoir :

Si vous souhaitez créer votre propre cabinet de chasse immobilière. Vous serez alors dans l’obligation de détenir votre propre carte professionnelle. Dans ce cas, il vous faudra valider auprès de votre chambre de commerce que vous y êtes éligible (fonction de vos diplômes, votre expérience professionnelle…), disposer d’une responsabilité civile professionnelle avec ou sans garantie financière et valider 42 heures de formation tous les 3 ans.

Si vous ne pouvez pas obtenir la carte professionnelle ou que vous ne souhaitez pas exercer seul, la solution sera alors de devenir chasseur immobilier agent commercial pour le compte d’un chasseur immobilier détenant la carte T. Vous devrez dans ce cas vous enregistrer au registre spécial des agents commerciaux, détenir également une responsabilité professionnelle et satisfaire de 42h de formation tous les 3 ans.

La dernière solution, plus rare, est de devenir salarié d’un cabinet de chasse. Attention, ce statut est rarement proposé dans l’immobilier et ne concerne qu’un nombre très restreint de chasseur immobilier. La rémunération est souvent constituée d’un fixe faible complété par une avance sur commission.

ESTIMEZ VOS BESOINS FINANCIERS
Contrairement aux idées reçues, tous les professionnels de l’immobilier ne roulent pas en Porsche ! En effet, le chasseur ayant les mêmes obligations que les agents immobiliers, il doit respecter la loi Hoguet et donc n’être rémunéré qu’à l’acte authentique. Cette obligation suppose donc d’être en mesure de disposer d’un matelas financier suffisant pour tenir financièrement pendant 6 mois minimum et plus généralement 1 an sans revenus (temps moyen nécessaire entre la mise en place de votre structure, l’acquisition de nouveaux clients, la recherche du bien et la signature de l’acte).
 
Ensuite, il faut avoir à l’esprit que les honoraires que vous toucherez d’une transaction ne sont pas ceux que vous vous mettrez dans la poche pour vivre. Vous vous en doutez. Pour faire simple et pour prendre un exemple, si vous êtes à votre compte et détenteur de la carte, lorsque vous allez toucher 1000€ TTC de vos clients, entre la TVA, les charges sociales et les frais de fonctionnement de votre structure, partez du principe que vous toucherez réellement pour vivre 1/3 du montant TTC touché. Ensuite, tout dépendra de votre statut. Si vous êtes agent commercial sous le régime de l’autoentrepreneur, vous devrez également faire vos calculs pour être sûr de ne pas rapidement vous retrouver financièrement dans une situation indélicate.
3 FORMATIONS INDISPENSABLES POUR DÉBUTER SUR DE BONNES BASES
Lorsque l’on est en situation de reconversion professionnelle et que l’on a touché à l’immobilier qu’à titre personnel, il est indispensable de se former car ce métier nécessite de nombreuses compétences et est très exigeant. En effet, vous allez avoir un rôle de conseil auprès de vos clients. Votre responsabilité professionnelle peut être engagée à toutes les étapes de votre mission si vous ne maîtrisez pas l'environnement juridique immobilier et que vous êtes défaillant sur les conseils que vous apportez. De plus, si vous répondez de façon erronée à un client acquéreur, vous perdrez instantanément sa confiance. Dans ce cas, autant arrêter tout de suite la recherche. Les trois formations que nous recommandons systématiquement en cas de reconversion pour devenir chasseur immobilier sont les suivantes :

Formation STARTER « Les bases pour créer un cabinet de chasseur immobilier »
Réalisée dans un appartement pour être au plus près de la réalité du terrain, cette formation vous permettra à la fois de connaître les bases juridiques indispensables à l’exercice de ce métier (mandat de recherche, registre des mandat, loi Hoguet, loi SRU, loi SCRIVNER, …), de maîtriser les techniques techniques de chasse (prospection téléphonique, outils de recherche de biens, rapport de visite…), connaître les techniques de communication pour acquérir de nouveaux clients,… Cette formation est complétée de nombreux exercices pratiques pour vous permettre d’être rapidement opérationnel.

Formation DÉCOUVERTE : « Savoir détecter les vrais acheteurs »
70% de la réussite d’une chasse immobilière dépend de votre capacité à sélectionner et comprendre les attentes de vos clients. Lors de cette formation, nous vous apprenons à structurer un entretien découverte, détecter les attentes et les motivations des acquéreurs, savoir utiliser les bonnes techniques de questionnement et enfin adapter votre argumentaire au regard des informations collectées sur le client.

Formation ESTIMATION : « Comment estimer un bien résidentiel ou locatif »
N’oubliez pas que lors d’une chasse immobilière, votre rôle sera également de négocier le prix du bien trouvé pour le compte de vos clients ou être sûr qu'il est au bon prix. Mais comment négocier un bien sans savoir quel est sa réelle valeur ? Cette formation vous permettra non seulement d’estimer de façon précise et structuré un bien immobilier mais aussi de pouvoir démontrer à votre client les raisons de cette estimation. C'est votre atout majeur pour gagner la confiance de vos clients et optimiser votre négociation.
 
Si vous avez encore d’autres question avant d’engager votre reconversion en qualité de chasseur immobilier, n’hésitez pas à nous contacter. Nous nous ferons un plaisir de répondre à vos questions.
CONTACT
Reconversion chasseur immobilier